010 23 56 56 info@upskill.be

La crise COVID et l’explosion du télétravail ou du travail hybride ont impacté le marché de la formation. La transformation digitale s’est véritablement accélérée en mettant notamment les compétences acquises sous pression et en les menaçant d’obsolescence.

Encourager les collaborateurs en entreprise à mettre celles-ci à niveau est donc devenu primordial.

La crise Covid semble également avoir donner lieu à une pénurie des talents.
En effet, selon le dernier Baromètre de l’emploi de ManpowerGroup, 77% des employeurs belges éprouvent des difficultés à remplir leurs postes vacants en raison des pénuries de main-d’œuvre.
Et pour les surmonter, 37% des 552 entreprises sondées en Belgique au travers du spécialiste des ressources humaines investissent dans la formation (People Sphère, 06/10/2021)

Former ses collaborateurs semblerait donc devenir LA solution adéquate pour faire face à cette pénurie

La priorité des entreprises à l’aube de 2022 est indéniablement la formation, qui devient la priorité numéro 1 de toute société voulant continuer à se développer et croître.

La formation devra trouver sa place dans un contexte quelque peu chamboulé, celui du travail hybride.

L’heure est au travail hybride

Le travail hybride, forme d’organisation du travail où l’employé partage son temps entre le bureau et la maison (ou tout autre lieu : café, bibliothèque, espace de coworking, etc.), devient la norme.

Pour les responsables, comme pour les employés, la façon dont nous travaillons ensemble est en train de changer.
Cette nouvelle forme d’organisation établit un équilibre entre vie privée et vie professionnelle combinant  les avantages du présentiel (capacité de collaborer, d’innover et de s’imprégner de la culture de l’entreprise) et les avantages du télétravail (calme et suppression des déplacements).
Mais une attention toute particulière doit être donnée au maintien du lien, non seulement hiérarchique, mais également entre les membres de l’équipe.

La formation est un des piliers fondamentaux pour accompagner les managers et les collaborateurs vers ce travail hybride.

D’autant plus que, selon certains récents sondages, ce mode de travail est amené à perdurer au-delà de la situation pandémique actuelle.

Au sein de ce contexte particulier, les grandes tendances pour la formation 2022 devraient s’orienter vers encore et toujours plus de Softskills et le nouveau type de manager.

L’essor des Softskills

Affectant de nombreux aspects de la vie en entreprise, les Softskills, compétences relationnelles et interpersonnelles, occupent aujourd’hui dans le monde du travail une place beaucoup plus importante qu’auparavant.

La pandémie et la digitalisation ont notamment accéléré ce besoin de compétences plus accrues en Softskills.

Former les managers et les employés aux compétences dont ils ont besoin pour raviver la motivation, revaloriser la cohésion d’équipe, revoir les modes de collaboration, développer la résilience et assurer le bien-être en entreprise… voilà un vrai défi pour les entreprises !

Le développement du leadership

Le développement du leadership est l’une des principales tendances pour l’offre de formation en 2022.
En effet, toujours selon le dernier Baromètre de l’emploi de ManpowerGroup, 59% des employeurs prêts à investir dans la formation privilégient le développement des compétences de management et de leadership (People Sphère, 06/10/21)

D’autant plus que la distance imposée actuellement implique un changement dans le type même de leadership.
La première préoccupation d’un manager est désormais de savoir comment encadrer efficacement son équipe hybride.

Dans ce nouveau contexte de travail, les managers doivent encore davantage être à l’écoute,  faire preuve d’empathie,  donner un feedback régulier, maintenir la cohésion de l’équipe et un climat de confiance.

La véritable compétence du leader d’aujourd’hui est aussi de mobiliser les forces de son équipe, de savoir quels leviers de motivation utiliser pour atteindre ses objectifs et savoir créer des liens et une dynamique de groupe.
Ce nouveau type de management demande par conséquent plus de créativité et plus d’énergie aux chefs d’équipe.

Le salarié a, quant à lui, de plus en plus besoin d’être séduit par son entreprise, ses valeurs et sa mission.
L’enjeu majeur est de maintenir une appartenance forte à l’entreprise et un haut niveau d’engagement des équipes hybrides quel que soit le lieu de travail.

Cette approche hybride invite les managers à s’engager vraiment dans la responsabilisation et l’autonomie de leurs équipes.

Face à ce bouleversement et au besoin d’unir ses équipes autour d’une vision commune et d’un projet commun, les  managers ont besoin d’être épaulés, notamment par des formations.

UPskill s’en charge !

Consciente de l’importance de prioriser ces nouveaux enjeux, UPskill a revu l’offre de formations de son Academy pour vous proposer des thèmes au plus proche de ces nouveaux besoins.

Sources :

https://modelesdebusinessplan.com/blogs/infos/formations-secteur-tendances
https://empowill.com/les-soft-skills-pourquoi-un-tel-engouement/
People Sphère – le 6 octobre 2021

Copy link
Powered by Social Snap